Le chant par la parole : qu'est-ce que c'est ?

Cela signifie tout simplement "parler sur la musique".

Autrement dit, il ne s'agit pas de chercher à faire du son
mais à faire en sorte que le texte soit compréhensible, que celui qui écoute n'en vienne pas à penser : "très jolie voix ! mais ça parle de quoi ?
Partant de ce principe, on obtient un chant naturel, détendu et expressif participant conjointement au plaisir du chanteur et de l'auditeur.

En conséquence, il est essentiel de savoir ce que l'on fait lorsque l'on parle et également ce que l'on ne fait pas ! 

Pour parler, vous constaterez, si vous y prêtez attention, plusieurs choses :

Votre corps est relativement détendu, vous ne contractez pas vos abdominaux sinon votre voix s'étranglera très vite, vous ne poussez pas non plus le ventre en avant, vous ne songez même à votre respiration, même si vous êtes lancé dans une longue explication.

Pendant votre discours, la pointe de votre langue reste derrière vos incisives inférieures, ou navigue entre elles et les supérieures selon les phonèmes employés, elle ne recule pas, ni ne se creuse. Vous ne cherchez pas à "agir" sur votre larynx volontairement. Votre mâchoire inférieure est relativement décontractée, et suit le mouvement de vos paroles ; vous ne tirez pas particulièrement sur votre cou, qui reste lui aussi détendu, vos épaules

ne sont pas contractées, ni vos trapèzes.

Ceci représente le meilleur des cas.

Evidemment, certains éléments de cette liste ne sont pas forcément respectés selon par exemple, votre état émotionnel, votre état physique, votre état psychologique, vos habitudes linguistiques familiales ou régionales, votre confiance en vous...

Bref, vous comprenez que le premier travail va consister à corriger

les éventuels "défauts" d'expression du langage.

Mais ceci n'est qu'une partie du concept.

En effet, si vous "penser" à parler avant de penser à chanter, vous êtes davantage concentré sur les mots, les phrases, plus attentif à leur signification, et donc vous serez plus à même de les ressentir et d'exprimer toute l'émotion qui les accompagne, sans vous laisser submerger par elle.

Lorsque vous parlez à quelqu'un vous ne débitez pas vos paroles commes si vous lisiez le botin, vous y mettez votre émotion, votre ressenti. La même chose se produit en chantant. Car chanter est avant tout une expression de soi, qui vous amène à vous "mettre à nu". Vous n'avez pas le choix !

Pour conclure, vous chantez avec ce que vous avez (la spécificité de vos cordes vocales et de votre morphologie) et avec ce que vous êtes (votre vécu, vos émotions, votre expérience). Tout ce qui constitue votre être.